Le marketing au service de la réputation

L’entreprise

Aujourd’hui, le marketing est plus que jamais sollicité par les entreprises désirant se faire une place dans un milieu très concurrentiel. Avec l’évolution des technologies de l’information et de la communication, les exigences du marché n’en sont que plus rudes et il faut faire preuve d’ingéniosité pour pouvoir sortir du lot.

Pour se faire, il est incontournable de combiner le digital et le physique en misant sur l’expérience en magasin tout en augmentant les interactions virtuelles du client.

Des supports de communications efficaces et le street marketing

La première règle pour assurer la publicité physique d’un produit ou d’une entreprise en elle-même est de choisir un bon support de communication. Adhésivage véhicule, affiche 4×3, marquage au sol, colonnes Morris, abribus et autres affichages urbains, panneaux lumineux, etc…

http://www.banderoles-express.com/book

L’affichage est un moyen qui a depuis longtemps prouvé son efficacité et qui présente l’avantage d’être omniprésent dans le paysage. Aujourd’hui, il y a de nombreuses variantes au simple panneau pvc (plus d’informations sur http://www.banderoles-express.com/produits/calicots-kakemonos) : il peut être défilant, tactile, sonore, lumineux et bien d’autres encore. Dans tous les cas, il faut qu’il puisse atteindre l’objectif de capter l’attention du public visé, à savoir les passants, les usagers des transports en commun ou encore les automobilistes.

La pose de l’affichage doit se faire selon une bonne sélection géographique puisque son impact dépendra directement de la fréquentation du lieu où il est installé. Si la publicité doit être affichée à l’intérieur d’un bâtiment quelconque, il serait intéressant d’y installer au préalable un appareil de comptage automatique (à voir sur www.instantcounting.com/).

C’est un système qui permet d’obtenir de manière discrète les données de fréquentation et d’en déduire ainsi si l’endroit est intéressant pour y mettre une publicité. En outre, les goodies sont aussi des moyens qui ont toujours la côte chez le public. Ces petits objets quotidiens auxquels on appose les marques ou couleurs distinctives de l’entreprise sont de très bons ambassadeurs. Ils permettent de se faire connaître presque automatiquement et s’intègrent facilement dans la vie des tous les jours de l’utilisateur.

Cela permet aussi de donner une bonne image du produit ou de l’entreprise. N’importe quel objet utile peut être transformé en goodie : un magnet, un stylo, un T-shirt….

En ce qui concerne le marketing de proximité, il s’agit d’aller au-delà de la simple distribution et de s’étendre à la présence dans certains événements de grande envergure. L’opération doit être particulièrement ciblée en identifiant les zones de passage des cibles potentielles et créer la surprise et l’événement. Il s’agit de surprendre le public et marquant les esprits et faire passer un message interactif à travers l’action. Il n’y a pas forcément d’un spectacle son et lumière assourdissant pour capter l’attention du public.

Certaines marques par exemple ont trouvé des moyens simples mais originaux pour se faire remarquer : l’utilisation de maquettes géantes représentant le produit à vanter, posé à même une rue ou peint en 3D. Original et diablement efficace.

Faire connaître une entreprise sur internet

Internet est aujourd’hui LE média incontournable pour faire connaître une entreprise, que ce soit par le biais des bannières publicitaires, la création d’un blog, d’un site internet ou par une campagne virale. La toile a l’avantage d’être totalement interactif tout en étant sans cesse en évolution.

Pour cette raison d’ailleurs, il est important de faire un suivi rigoureux de l’ensemble des actions tout en gardant un œil sur les concurrents. La veille concurrentielle prend ici tout sons sens, car sur internet il faut être à l’affût du moindre buzz et surveiller l’opinion du public sur sa propre réputation.

Avec l’avènement du web 2.0, une seule erreur peut très vite faire le tour de la toile et engendrer des conséquences catastrophiques pour l’entreprise. Pour surveiller l’e-réputation, il existe des outils payants mais très efficaces sur la toile et beaucoup sont aujourd’hui conscients de l’utilité d’investir dans ce genre de logiciels.

Enfin, la création du poste de community manager peut s’avérer nécessaire dès lors que l’entreprise réussit à réunir une communauté autour de ses produits et ses services. En attendant, il faut commencer par donner de la visibilité site internet (pour plus d’informations, aller sur www.pg1.fr/faq-referencement/) à l’entreprise. Un site internet a premièrement un rôle vitrine pour une entreprise donnée : on y présente les produits ou les prestations de services proposés. Mais aujourd’hui, il convient d’insister sur la notion de « vitrine informative » : il ne s’agit pas de présenter en vrac les produits de l’entreprise. Cela a très peu d’intérêt pour le client s’il ne dispose pas d’informations solides pour le pousser à l’achat.

Il faut de plus trouver une manière objective de dire les choses et non pas se laisser pousser dans le piège du discours trop commercial et insipide pour les non initiés. Mais avoir un site de suffit pas, il faut aussi s’occuper du référencement (à voir sur pg1dir.com/) pour qu’il soit placé en tête des résultats de recherche.

Le referencement sur google est bien entendu la priorité, vu que ce moteur de recherche reste incontestablement le préféré dans internautes. A moins d’avoir beaucoup de temps et un personnel spécialisé, l’entreprise doit souvent avoir recours à une agence de référencement pour faire le travail.

http://www.pg1dir.com/quisommesnous.php

Cette dernière est d’ailleurs une solution plus judicieuse dans le sens où le référencement sera vraiment fait à plein temps et l’entreprise pourra bénéficier d’une certaine expertise. Les professionnels sauront mieux s’y prendre pour trouver les solutions adaptées et le référencement gratuit adéquats au cas par cas.

Assurer l’image de l’entreprise en interne

Il ne suffit pas de s’adresser uniquement à l’extérieur pour convaincre de la bonne image d’une entreprise. Tout spécialiste de la communication assure en effet que l’image internet est aussi primordiale.

Les employés doivent refléter les réelles valeurs de l’entreprise et montrer eux aussi une image positive de cette dernière. Un team building (voir le site forevent.fr/agence-animation-evenementielle) peut être nécessaire pour rebooster le sentiment d’appartenance des employés et stimuler l’esprit d’équipe. Il existe des prestataires de service qui proposent de prendre en charge l’organisation des teams building des entreprises.

De la sorte, les employés peuvent avoir des activités toutes faites qui les attendent et avec des animateurs expérimentés. A noter que ces séminaires peuvent être très originaux et s’éloigner un peu des classiques matchs sportifs entre les équipes de travail. Pourquoi ne pas s’essayer au challenge musical ?

Ou encore les ateliers de peinture murale pour expérimenter la créativité des équipes. Tout est possible, à condition de garder en tête que l’objectif est de fédérer les employés dans un même était d’esprit.